Hypertrophie gingivale : première manifestation d’une leucémie aigue myéloïde

Eveline Dongho Tsakeu Ngouadjeu

Résumé


La leucémie aigüe myéloïde est une hémopathie maligne caractérisée par la prolifération des cellules immatures de la lignée myéloïde. Un patient de 48 ans s’est présenté en consultation pour une tuméfaction hémorragique de la gencive, ayant débuté une semaine avant, sans autres signes associés. Dans les antécédents médicaux du patient nous n’avons pas retrouvé une pathologie, ni une prise médicamenteuse chronique. La réalisation d’un hémogramme a permis de noter une hyperleucocytose à 31000 éléments /mm3 de sang, une thrombopénie et la présence des blastes myéloïdes. Au myélogramme, la moelle était très riche grade V, avec 93% de monoblastes. L’immunophénotypage retrouve les marqueurs de la leucémie aigüe myéloblastique. Ce cas montre que l’inflammation de la gencive peut être le premier et même le seul signe révélant une pathologie néoplasique grave.

Mots clés : hypertrophie gingivale, leucémie aigüe monoblastique


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Rev. CAMES SANTE  - ISSN 2424-7243