Diagnostic tardif de l’infection à VIH chez les patients infectés par le VIH à Ouagadougou : circonstances diagnostiques, itinéraire thérapeutique et facteurs favorisants

Ismaël DIALLO

Résumé


Objectif 

Etudier les circonstances de diagnostic, l’itinéraire thérapeutique ainsi que les facteurs favorisants le diagnostic tardif chez les patients nouvellement dépistés consultant à l’hôpital de jour du service de médecine interne du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado OUEDRAOGO.

Malades et méthodes

Etude descriptive transversale du 1er Mars 2011 au 31 Mai 2012 sur une population de 122 patients nouvellement dépistés et pris en charge à un stade avancé de l’infection à VIH.

Résultats

Cent vingt-deux (122) patients ont été inclus. Le sex-ratio était de 0,63 et l’âge moyen de 37,4 ans [23 ; 58 ans]. Le diagnostic de l’infection à VIH s’est fait sur une suspicion clinique (91,8 %). Le principal symptôme présent au moment du diagnostic était la toux (76,2 %), la candidose oropharyngée (54,9 %) la pathologie opportuniste classantes la plus fréquente. La tuberculose a été diagnostiquée chez 12,3 % des patients. Initialement les patients ont fait recours aux professionnels de santé (60,7 %), puis cette sollicitation a diminué au fil des épisodes pathologiques, se tournant de plus en plus vers les tradithérapeutes. Le conseil-dépistage pour le VIH avait été proposé à 31 patients au cours de leur parcours de soins antérieur. Seuls 2 patients avaient adhéré à la proposition de dépistage. Le statut sérologique des partenaires sexuels n’était pas connu dans 78,9 % des cas, et 64,4 % des patients n’avaient pas encore informé leur partenaire.

Conclusion 

Renforcer les stratégies de dépistage afin de booster le dépistage volontaire et le dépistage en milieu de soins pour une meilleure prise en charge des PVVIH au Burkina Faso.

  Mots clés : diagnostic tardif, infection à VIH, professionnels de soins, traditherapeute, Burkina  Faso.


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Rev. CAMES SANTE  - ISSN 2424-7243