PREVALENCE DU STRESS PROFESSIONNEL CHEZ LE PERSONNEL D’UNE COMPAGNIE D’ASSURANCE DU BENIN

Antoine Vikkey HINSON, Hervé LAWIN, Sylvio ASSILAMEHOU, Benjamin FAYOMI

Résumé


Introduction: A l’ opposé des sociétés industrialisées où le stress est bien connu, il est assez sous-estimé dans les pays en développement. Au Bénin, peu d’études ont abordé le stress professionnel.

Objectif:La présente étude a été initiée pourévaluerle stress professionnel.

Méthode: il s’agitd’une étude d’observation descriptive transversale menée chez 66 travailleurs choisis après échantillonnage exhaustif dans une compagnie d’assurance du Bénin.

Résultats: De cette étude, il ressort que: 81,8% des travailleurs ont déclaré ressentir du stress au travail. Les manifestations les plus fréquemment signalées en situation de stress sont les troubles du sommeil, la tension nerveuse et les troubles du sommeil. La prévalence du jobstrain dans la compagnie est de 27,3%.Cette prévalence augmente proportionnellement à la qualification professionnelle et au type de contrat. Le faible  niveau de reconnaissance semble être un des motifs de tension au travail au sein de la compagnie.

Conclusion: La présente étude ne constitue qu’un début en matière de politique de gestion du stress en entreprise. Il pourrait se poursuivre par une analyse plus fine des conditions de travail afin de proposer des axes de prise en charge du stress et d’amélioration des conditions de travail au sein de la compagnie.

Mots clés : stress professionnel, jobstrain, demande psychologique, latitude décisionnelle

 

 

 


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Rev. CAMES SANTE  - ISSN 2424-7243