EVALUATION DE LA TECHNIQUE DE LIGAMENTOPLASTIE DU CROISE ANTERIEUR DU GENOU AU LIGAMENT PATELLAIRE SELON KENNETH-JONES MODIFIE PAR MINI-ARTHROTOMIE. A PROPOS DE 27 CAS

Mohamed Daffé

Résumé


Introduction :La reconstruction du ligament croisé antérieur (LCA) du genou utilisant le tiers médian du ligament patellaire ou technique de Kenneth Jones modifiée est une intervention se faisant sous arthroscopie ou après arthrotomie du genou.

But : L’objectif de ce travail était de présenter notre adaptation de cette technique que nous réalisons par mini-arthrotomie et d’évaluer nos résultats anatomiques et fonctionnels.

Matériels et méthodes :Vingt sept patients ont été opérés selon cette technique de mini-arthrotomie. Cet abord allait de la pointe de la patella à la tubérosité tibiale antérieure. Le tiers médian du ligament patellaire avec des baguettes osseuses tibiale et patellaire était prélevé.

Résultats : Le genou était devenu stable sans laxité chez 10 patients. Cependant un tiroir antérieur résiduel avait été noté chez 4 patients. Le délai moyen de reprise de sport était de 8,3 mois en moyenne. Au plan objectif, selon la cotation ARPEGE, nous avons  7 excellents résultats,  4 bons résultats et 3 résultats moyens.

Conclusion : Dans notre contexte de travail, le manque d’arthroscope nous a fait préférer la mini-arthrotomie à cause de la morbidité des arthrotomies larges. Ce mini-abord n’a sacrifié ni le visuel ni le gestuel. Sur le plan fonctionnel, nos résultats restent satisfaisants.

Mots-clé : LCA, reconstruction, mini-arthrotomie, évaluation.


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


RAMReS2S  - ISSN 2424-7243