Caractérisation des souches du complexe Mycobacterium tuberculosis isolées chez des patients atteints de tuberculose extrapulmonaire dans un Hôpital universitaire de Dakar, Sénégal

Abdoulkader Issifi Kollo

Résumé


Au Sénégal peu de données sont disponibles sur les paramètres descriptifs cliniques et biologiques des patients atteints de tuberculose extra-pulmonaire (TBEP), particulièrement la diversité génotypique et les profils de sensibilité aux antituberculeux de première ligne (ATB) des souches de Mycobacterium tuberculosis.

MÉTHODOLOGIE : Divers échantillons cliniques d’origine extra-pulmonaire ont été collectés entre 2010 et 2015 lors du diagnostic de TBEP. Leur culture et la sensibilité aux ATB des souches obtenues ont été effectuées sur l’automate Bactec MGIT 960. Les isolats ont été caractérisés par la technique du Spoligotypage. Pour les analyses statistiques, les Odds ratios (OR), intervalles de confiance (IC) à 95 % et P-values (p) ont été calculés avec l’outil en ligne « MEDCALC Free statistical calculators ».

RÉSULTATS : Sur un total de 547 échantillons étudiés, la culture était positive pour 60. La tranche d'âge de 21 à 40 ans et le fait que les échantillons soient en majorité des pus, étaient les paramètres les plus significativement associés à la TBEP avec respectivement (OR 2,7589; IC 95 % 1,6018-4,7517; p=0,0003) et (OR 10,2926; IC 95 % 5,6617-18,7113; p< 0,0001). Sur les 43 profils de sensibilité aux ATB obtenus, 83,7 % des souches étaient sensibles à la fois à la streptomycine (STR), à l’isoniazide (INH), à la rifampicine (RIF) et à l'ethambutol (EMB), tandis que 9,3 %, 4,7 % et 2,3 % étaient respectivement monorésistantes à l'INH, à l'EMB et à la STR. Par ailleurs, plusieurs génotypes ont été caractérisés avec une prédominance des familles LAM, H et T.

CONCLUSION : Les paramètres descriptifs des patients associés à la TBEP doivent être pris en compte par les cliniciens pour la détection précoce de cette forme clinique. L'utilisation de l'INH doit être surveillée pour éviter l'émergence des souches multirésistantes. Les génotypes prédominants observés dans cette étude sont ceux qui circulent en majorité à Dakar et en Afrique en général.

Mots clés: Tuberculose extra-pulmonaire, âge, isolats, monorésistance, streptomycine, isoniazide, rifampicine, éthambutol, spoligotypage, Dakar.


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


RAMReS2S  - ISSN 2424-7243