MALADIE CŒLIAQUE DE L’ENFANT : A PROPOS D’UN CAS

Morgiane Solange HOUNGBADJI

Résumé


La maladie cœliaque est une affection peu connue en Afrique noire. Nous rapportons un cas enregistré au Centre Hospitalier National d’Enfants Albert Royer (CHNEAR) de Dakar. Il s’agit d’un nourrisson de 20 mois, de sexe féminin hospitalisé pour malnutrition aigue sévère. L’examen retrouvait un retard pondéral sévère et des signes typiques de maladie cœliaque (diarrhée, anorexie, apathie, cassure de la courbe de croissance staturo-pondérale, ballonnement abdominal, fonte du pannicule adipeux « fesse triste »).  Le taux d’immunoglobulines IgA était très augmenté supérieure à 18 fois la normale. La biopsie duodénale montrait un aspect d’atrophie duodénale de grade modéré. Le nourrisson était mis sous régime sans gluten et l’évolution était favorable. Devant une malnutrition aigue sévère chez un nourrisson, dans nos régions, bien que la cause soit souvent carentielle, il faudrait garder à l’esprit la possibilité des causes secondaires telle une maladie cœliaque semblant rare dans nos pays à ressources limitées, car  probablement sous diagnostiquée.

Mots-clés : Maladie Cœliaque, malnutrition, IgA anti transglutaminases, atrophie duodénale


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Rev. CAMES SANTE  - ISSN 2424-7243