Comparaison des effets nutritionnels de l’oléine de palme (huile de palme raffinée) à ceux de l’huile d’olive.

ferdinand youzan DJOHAN

Résumé


Objectif : cette étude avait pour objectif de comparer les effets nutritionnels de l’oléine de palme à ceux de l’huile d’olive chez des rats.

Méthodes : il s’agissait d’une étude expérimentale réalisée chez des rats Wistar mâles nourris avec un régime contenant 30% de lipides (oléine de palme et huile d’olive). Les rats avaient un libre accès à la nourriture et à l’eau. Après 12 semaines d’expériences, les animaux ont été sacrifiés et le sang aortique a été prélevé. Le plasma obtenu après traitement a été séparé en aliquotes qui ont servi au dosage des paramètres du profil lipidique (cholestérol total, triglycérides et HDL cholestérol); des paramètres du stress oxydant (SOD, GPx, TBARS, Thiols); de l’interleukine-6 et des transaminases (ALAT et ASAT).

Résultats : Aucune différence significative n’a été observée entre l’huile d’Olive et l’Oléine de palme concernant les taux plasmatiques d’interleukine-6, de cholestérol total, de triglycérides, de HDL cholestérol, de GPx, des TBARS et des thiols. La consommation d’huile d’Olive a augmenté de façon significative l’activité de la SOD (p=0,0242) et l’activité de l’ALAT (p=0,0199).

Conclusion : Cette étude a montré que la consommation de l’oléine de palme induit un profil lipidique non athéromateux et améliore le statut antioxydant.

Mots clés : oléine de palme – huile d’olive – stress oxydant – profil lipidique


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Rev. CAMES SANTE  - ISSN 2424-7243